départ retraite lieutenant jammet fin de carrière cérémonie 7 janvier 2020 hommage

Départ à la retraite du lieutenant JAMMET


Le lieutenant Jammet a fait valoir ses droits à la retraite à compter du 31 décembre 2019.

Après une carrière riche et diversifiée
 

83/85 : Employé de bureau DDSIS13
(Becrif et subvention/formation des 70 Comités FDF) ;
85/90 : Employé en qualité de SPP (responsable service achats, gestion rapports intervention, adjoint au chef de garde au Codis ; 90/95 : Chef de garde au CODIS, chef de garde CS Miramas, instructeur Ceppari ;
94/2007 : Chef du centre de secours de La Roque-Charleval ; 2007/2020 : Chef du service JSP (grade de lieutenant hors classe).

Quant aux emplois tenus au sein de notre établissement, Alain nous tire sa révérence...

Une belle, sincère et émouvante cérémonie de départ s’est déroulée,en soirée, au centre de secours de Rognac, le mardi 7 janvier 2020.
 

Nous retiendrons en particulier son dernier em- ploi, celui de responsable des jsp du département car il a fait de cette école départementale, em- bryonnaire à son arrivée, une véritable structure qui, aujourd’hui, rayonne de par son exemplarité, ses performances et son dynamisme.

En douze ans,
 

Alain de par son professionnalisme, son bon sens, sa passion pour la formation de cette jeunesse, son dynamisme, son investisse- ment, son sens relationnel avec ses autorités, son écoute, a construit une école (aujourd’hui composée de 30 sections et de 44 classes, pour plus de 550 jsp) ayant d’excellentes bases et ce pour le long terme, afin de donner aux anima- teurs les meilleurs moyens pour qu’ils exercent leur mission principale de pédagogue.

Ses qualités humaines et professionnelles, que tout le monde lui reconnaît, ont été, et bien au-delà, mises en valeur lors de la cérémonie, par les discours des autorités et en tout premier lieu le président de l’UDSP 13.

Après un accueil digne des stars (belle et grande haie d’honneur avec, bien sûr, des Jsp) et devant une très belle et nombreuse assistance, la partie protocolaire a pu débuter.

Dans le respect des traditions, Alain a conclu d’un discours rendant un vibrant hommage à ses collègues de travail croisés durant sa carrière, à sa hiérarchie, au président de l’union, aux responsables pédagogiques, ainsi qu’à tous les animateurs jsp, aux jsp et, bien sûr, avec beaucoup d’émotion et quelques sanglots à toute sa grande famille

Puis, ce fut la remise des cadeaux : un sabre d’officier de la part de l’Edjsp et un beau chèque, résultant d’une collecte de tous ses amis, afin de réaliser son souhait, faire une croisière.
La soirée s’est poursuivie autour d’un buffet offert par Alain et aussi par de nombreux selfis grâce à un appareil mis à disposition par l’UD.

Merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite de ce bel hommage.
 

Le président de l’école départementale des jsp, le lt/col Petit, a vanté l’homme et l’ensemble des qualités humaines qu’Alain porte. Pendant plus de quatre ans, il a partagé le quotidien d’Alain et a pu mesurer réellement ses compétences, son savoir-être, son adaptabilité, son management, sa disponibilité et c’est ainsi qu’il peut le qualifier de « papa des jsp »... sans oublier l’excellent binôme qu’il formait avec Corine Maurel qu’il a aussi nommée « maman des jsp ».

Pour apporter une séquence émotion à cette soirée, un power point retraçant son parcours professionnel et un film ont été passés en fin de discours. A noter, l’intervention de Jérôme Cernoia, expert et éthicien au mémorial du camp des Milles, ainsi que la présence du capitaine Ullrich, responsable de la commission régionale des jsp.

Avant qu’Alain ne s’exprime, son épouse, Sophie, a lu un très beau et magnifique message pour son mari et sa famille qui nous a tous émus.


Le plus ancien administrateur de l’UD au sein de son conseil d’administration.
 

Le Cne Schifano a salué l’engagement associatif d’Alain qui est, à ce jour, le plus ancien administrateur de l’UD au sein de son conseil d’administration. Et oui, cela fait 22 ans qu’Alain est élu et assure, toujours avec détermination, passion, honnêteté, sa fonction de membre et, en particulier, celle de représenter les Jsp. A cet égard, et en remerciement de tant d’investissement, il lui a été remis la médaille fédérale, échelon or, et celle du mérite départemental.