Congrès sapeurs-pompiers vannes bretagne pompiers grégory allione bernard schifano FFNSP Marseille 2020

Le 126è congrès national des pompiers de France à Vannes


#Echange
 

Le congrès national des sapeurs-pompiers de France s’est tenu du 18 au 21 septembre 2019 à Vannes, dans le Morbihan (56).


Carrefours, conférences, ateliers et animations ont rythmé les quatre jours de ce rendez-vous incontournable placé sous le signe des échanges autour des enjeux de sécurité civile.

Ce 126e congrès national des sapeurs-pompiers avait une saveur particulière pour les Pompiers13 et l’Union Pompiers13 qui accueilleront le prochain congrès national à Marseille du 14 au 17 octobre 2020 au Parc Chanot.
 

L’équipe du comité d’organisation du COM2020 était sur place sur son stand afin de susciter l’intérêt des exposants et les inciter à s’inscrire pour le congrès national à Marseille. Un vrai défi pour l’équipe organisatrice qui s’est mobilisée afin de promouvoir cet événement avec l’organisation de temps forts, la vente de goodies, et la possibilité de réserver son stand et l’hôtellerie pour l’année prochaine. Parmi les temps forts, le dévoilement de l’affiche du prochain congrès, qui se déroulera dans la cité phocéenne, une affiche placée sous le signe de l’innovation. 

Grégory Allione, président de la FNSPF :

“C’était un très beau congrès organisé dans un territoire chaleureux et accueillant”. 

Lors de son discours, le président de la FNSPF a interpellé Christophe Castaner :

« Monsieur le Ministre, nos discours sont très attendus... Nous savons tous les deux que c’est un moment important et déterminant pour notre sécurité civile. Il est attendu car nous avons derrière nous la force et l’engagement de 250 000 sapeurs-pompiers ».

Il a rappelé que le modèle est menacé, « un système de secours d’urgence à bout de souffle » et qu’il est nécessaire de réformer rapidement avec des mesures fortes. Parmi les chantiers décisifs : les agressions et les secours d’urgence aux personnes.

« Il faut alléger la pression opérationnelle, il faut alléger cette sur-sollicitation, cette explosion de la demande de secours parce que, quand les urgences implosent, les sapeurs-pompiers explosent. Il faut redonner aux sapeurs- pompiers la maîtrise de leur intervention ». 

A la suite, Grégory Allione a procédé à la traditionnelle cérémonie de "la passation de drapeau", au Président de l'Union Pompier 13, Bernard Schifano.